logo kook
contact
la poire

Cette nuit là, je me suis réveillée avec l'envie de manger quelque chose... Je suis allée en cuisine et j'ai vu qu'Alfred avait eu la même idée... Il avait laissé sur la table le reste d'une poire marquée de l'empreinte de ses dents...
J'ai ouvert le frigo, et j'ai moi aussi, pris une poire. Je l'ai émincée finement et l'ai saupoudrée de sucre. Je l'ai ensuite disposée dans une terrine beurrée où j'ai ajouté un clou de girofle et trois gouttes d'Alkermes avant de la passer rapidement au four pour la caraméliser.
Je l'ai dégustée tranquillement en contemplant la nuit profonde par la fenêtre et je suis retournée me coucher. Alfred se tournait et se retournait, et moi, je me suis endormie sereinement.

Le lendemain matin, j'ai dit à Alfred : "mon amour, j'ai décidé de monter une société de catering !"